Présentation UTL Quimper
 
Conférences et exposés
 
Voyages d'études
 
Autres activités
 


VISITE FILEUSE D ARVOR

 

 

 

 

Ce vendredi matin, nous sommes accueillis par Maryline qui sera notre sympathique et dynamique guide  tout au long de cette visite,  nous fournissant des explications fort intéressantes sur le fonctionnement de cette entreprise et sur ses objectifs.

 

Nous apprenons que la Fileuse d’Arvor est implantée à Quimper depuis 1927 et surtout que sa production est 100 %  locale avec actuellement une cinquantaine de salariés  dont plus de trente couturières polyvalentes hautement qualifiées.

 

La stratégie de cette entreprise est résumée dans les  2 choix suivants:

-         Le haut de gamme pour des pulls de qualité tant pour sa propre marque Fileuse que pour  différentes marques comme Agnès B….

-         L’export, le Japon reste le client privilégié puisque certaines collections sont décidées avec des créateurs japonais qui viennent sur place mais  il y a aussi une avancée vers  les pays émergents.

 

Chaque année, il y a 2 collections qui sortent des ateliers, crées par  le  bureau de recherche interne avec le concours d’une styliste extérieure.

 

Pour atteindre ses objectifs, la Fileuse d’Arvor a 2 atouts :

-         Un matériel performant, des machines à tricoter allemandes.

-         La qualité des matières premières, un fil de coton provenant majoritairement d’Italie.

 

Après ces quelques données importantes, notre guide nous entraîne à l’intérieur de l’entreprise où successivement nous allons découvrir les différentes opérations qui aboutiront à la phase finale, un superbe pull lavé et repassé mis sous enveloppe plastique !

 

Nous pénétrons dans un  énorme  hangar où sont entreposés des centaines de gros cartons contenant des milliers de bobines de fil de toutes les couleurs, l’ensemble étiqueté avec des informations  indéchiffrables pour les novices que nous sommes.

 

Puis, nous accédons à  l’atelier de production, nous restons pantois lorsque nous assistons au travail de ces énormes machines à tricoter sophistiquées, robotisées, qui ne nécessitent pas de présence humaine sauf pour le démarrage, tout est géré par les ordinateurs. Si nécessité, ces machines peuvent travailler toute la nuit de façon autonome, il suffit de les approvisionner suffisamment en fil et de les programmer.

Il faut savoir que la production est d’abord préparée sur ordinateur (un échantillon) lorsque le résultat est concluant  avec  toujours  ce souci d’excellence prônée par l’entreprise, elle est lancée.

 

Voilà, la fabrication de pulls de qualité est terminée, les pièces ont été tricotées, il faut maintenant les assembler !

 

Nous arrivons dans l’atelier d’assemblage où se trouvent les couturières polyvalentes ; elles assemblent les pièces de tricot, cousent des boutonnières ou posent des cols.

La maille étant extensible, leur doigté et des années d’expérience sont les garants de la qualité de la production.

 

Nous avons beaucoup apprécié de pouvoir assister à cette dernière étape au cours de laquelle nous avons été émerveillés par la dextérité, le savoir-faire des couturières ainsi que leur disponibilité à notre égard.

Beau partage de connaissances pour satisfaire notre curiosité,  MERCI !

 

 
Siège : Maison des Associations, 53 Impasse de l’ODET, 29000 QUIMPER
...