Présentation UTL Quimper
 
Conférences et exposés
 
Voyages d'études
 
Autres activités
 


VISITE DU CENTRE ECOTRI - D3E

Matinée ensoleillée pour ce rendez-vous dans la Z.A. de Troyalac’h sur le site ultra-moderne d’ECO TRI D3E, d’une superficie de 4.500 m2, lieu de collecte, de stockage et de traitement de 85 % des appareils ménagers en fin de vie du Finistère. Désormais, les appareils électriques et électroniques ainsi que les piles et batteries aboutissent dans ce centre.
Le stockage et le traitement de ces appareils ont considérablement progressé : 1.000 tonnes en 2007, 10.500 tonnes en 2009 soit le recyclage de 1,6 millions d’appareils, ce qui explique l’extension en cours de ce site déjà classé dans les 10 premiers centres français de traitement.

Ce centre comporte un atelier spécialisé dans la valorisation des D3E, les déchets d’équipements électriques et électroniques (France Télécom est l’un des gros client de cet atelier). Actuellement, il y a une équipe d’une trentaine d’ouvriers qui s’occupent plus particulièrement du traitement mécanique et manuel des appareils (un certain nombre d'emplois est réservé à des personnes handicapées, le Centre ECO TRI D3E faisant partis des Ateliers Fouesnantais).

Nous sommes accueillis par l’un des responsables, Monsieur le Naour, qui nous fournit des informations sur le stockage extérieur divisé en 3 zones :


- Les écrans et autres moniteurs collectés dans des bennes; ce site est en effet le marché régional pour le démontage, la dépollution des écrans cathodiques et la valorisation de ces appareils. En 2009, 4.100 tonnes ont été collectées et traitées. Ces appareils sont démontés manuellement dans l’atelier.
- Les appareils de froid qui après extraction des condensateurs, sont transportés par camions pour être traités par une autre filière, environ 150 appareils sont expédiés chaque jour par camion.
- Le petit électroménager stocké dans des bennes différentes. En 2009, 3.700 tonnes ont été démantelées.

Nous entrons dans l’usine de traitement où nous assistons aux premières étapes du traitement mécanique et manuel de l’électroménager: la compression par des chariots- compresseurs, suivie du tri effectué par les ouvriers à l’aide de perches télescopiques.
Notre visite se poursuit dans une salle où se trouve une machine impressionnante: le démanteleur pour le petit électroménager notamment dont les résidus seront ensuite triés manuellement. Notre passage dans ce lieu est de courte durée car tant le bruit que l’odeur nous font fuir !

Nous poursuivons vers un grand hangar attenant où se trouvent d’énormes bacs/sacs dans lesquels sont projetés les différents résidus, triés selon leur nature : soit cartes électroniques, câbles, etc...

Enfin, nous entrons dans l’atelier où travaillent les ouvriers :

- Ceux qui sont chargés du démontage des écrans à l’aide de matériel spécialisé (la collecte des T.V. a plus que quadruplé cette année à l’approche de l’arrivée de la TNT.)Ces appareils sont dépollués manuellement, certaines parties sont vouées à la destruction et d’autres suivent le circuit de recyclage des matières premières comme le cuivre afin d’être acheminées vers une usine d’affinage.
- Ceux qui traitent les derniers résidus sur un tapis qui défile devant eux et procèdent à la dernière étape, le tri. Travail pénible car cette odeur métallique est omniprésente.

Pour conclure, nous avons eu l’opportunité de débattre avec le responsable de questions qui nous taraudaient; cet échange de qualité et de réflexion a rendu cette visite enrichissante tant techniquement qu’humainement ! Nous avons beaucoup apprécié l’accueil qui nous a été réservé, notamment la clarté des réponses reçues à nos interrogations.
A l’issue de la visite, nous avons longuement dialogué entre nous, découverte vraiment très instructive pour tous !

 
Siège : Maison des Associations, 53 Impasse de l’ODET, 29000 QUIMPER
...