Présentation UTL Quimper
 
Conférences et exposés
 
Voyages d'études
 
Autres activités
 


Conférences et exposés
Le rétablissement du caractère maritime du MONT SAINT MICHEL
Conférencier : L HER Joël
Le 19-05-2016 à 14:30:00 - Lieu : Cineville

« Libérés de la présence des voitures, les abords du Mont-Saint-Michel retrouveront leur aspect naturel et rendront au monument une apparence plus digne de son exceptionnelle renommée. » projet – mars 1995


Le projet de rétablissement du caractère maritime a été initié en 1995 sur décision du premier ministre. Durant plus d’un siècle, depuis la mise en place de la digue-route en 1880, l’aménagement du site avait fait l’objet de nombreux projets suscitant beaucoup de débats, de discussions et de polémiques.

Plusieurs options avaient été envisagées, parmi lesquelles on peut citer des projets de « rétablissement du caractère insulaire du Mont » et des projets de « désensablement de la baie ». Le projet retenu en 1995 est un projet d’équilibre qui a pour objectif de « rendre aux marées et aux sables l’espace occupé par une digue-route et ses parcs de stationnement » tout en garantissant l’accès au Mont-Saint-Michel par une passerelle-pont et un lien fixe de transport.

L’exposé se concentre sur la traduction des lignes directrices de la décision politique en un programme de travaux répondant aux objectifs fixés. Des études hydrosédimentaires ont été menées avec une grande rigueur scientifique pour optimiser les impacts des aménagements. Des modélisations mathématiques et physiques ont permis de connaître les évolutions des fonds dans le passé et de prévoir leur devenir. Après la phase de diagnostic, plusieurs aménagements ont été testés et, progressivement, une solution répondant aux exigences du projet a été mise au point sous le contrôle d’une commission scientifique internationale.

Les caractéristiques du projet arrêté en 2000 sont décrites :
– le nouveau barrage sur le Couesnon,
– l’aménagement du Couesnon et d’une réserve d’eau dans l’anse Moidrey,
– le seuil de partage et ses épis déflecteurs et écarteurs,
– le pont-passerelle,
– la protection des remparts.

Les travaux et leurs suivis scientifiques ont duré 10 ans et ont été inaugurés en 2016


 
Siège : Maison des Associations, 53 Impasse de l’ODET, 29000 QUIMPER